Actualités

L’HISTORIQUE

GUISE, chef-lieu de canton de l’Aisne sur l’Oise avec ses 5000 habitants reste une ville historique par ses remparts et son château-fort.

L’Hôpital et la maison de retraite sont une donation de Mairie de Lorraine. L’Hôpital était appelé: « HOTEL DIEU ». L’Hôtel Dieu a dû subir plusieurs déménagements à cause des dégâts entraînés par la dernière guerre mondiale.

Un nouvel hôpital fut bâti, rue des Docteurs Devillers, route de La Capelle en 1963.

La Maison de Retraite fut construite en deux étapes, l’une en 1969 et l’autre en 1970.

Quant à la maison de Retraite située rue Saint-Médard, le bâtiment a été entièrement reconstruit en 1991 pour être achevé en 1992.

Un Plan Directeur de restructuration architecturale a entraîné la modernisation et l’extension de l’établissement sur la période 2005-2007.

L’ORGANISATION DE L’ETABLISSEMENT

Etablissement public de santé, le Centre Hospitalier de Guise dispose d’une capacité totale de 302 lits et places répartis comme suit:

  • 28 lits de médecine
  • 42 lits de soins de suite et de réadaptation dont 4 lits de soins palliatifs et 5 lits post-AVC
  • 30 lits de soins de longue durée
  • 115 lits d’hébergement dont 15 Alzheimer
  • 30 places d’hospitalisation à domicile
  • 57 places de soins infirmiers à domicile

Le Centre Hospitalier de Guise est membre du Groupement Hospitalier de Territoire (G.H.T.) et entreprend de nombreuses actions de coopération et de partenariat avec d’autres établissements, notamment le Centre Hospitalier de Saint-Quentin avec qui il est en direction commune.

La partie Hébergement est scindée en deux entités géographiquement distinctes, l’une se situant sur le site de l’hôpital et l’autre se situant près du centre ville, rue Saint-Médard.

Le Centre Hospitalier est doté de l’autonomie juridique et financière. Il est géré par un Conseil de Surveillance qui définit la politique générale de l’établissement et par un directeur, représentant légal, nommé par le Ministère des Solidarités et de la Santé.

LES COMITES

  • LE C.L.I.N. (Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales)

Par définition, une infection nosocomiale est une infection contractée dans un établissement de santé.
Ces infections sont liées aux soins prodigués, mais dépendent également de l’état de santé initial de la personne hospitalisée.
L’ensemble des professionnels du Centre Hospitalier de Guise a pour mission de minimiser le risque de telles infections.
Pour lutter contre un éventuel problème, le C.L.I.N. établit chaque année un programme destiné à renforcer les dispositifs de lutte contre les infections nosocomiales.
La mise en oeuvre du plan d’actions défini est assurée en étroite collaboration avec l’EOH (Equipe Opérationnelle d’Hygiène du CH de Saint-Quentin) composée de professionnels de santé formés et spécialisés.
Chaque service compte des référents Hygiène.

  • Le C.L.U.D. (Comité de Lutte contre la Douleur)

Ce comité a pour mission:

  • L’amélioration de la prise en charge de la douleur.
  • Le développement de la formation continue des personnels.
  • Le développement des plans d’amélioration de la qualité pour l’évaluation et le traitement de la douleur.

Des protocoles stricts de prise en charge de la douleur sont mis en place dans chaque service. L’établissement adhère au C.L.U.D. inter-sectoriel du CH de Saint-Quentin.

  • Le COMITE D’HEMOVIGILANCE

Ce comité s’occupe de la vigilance et de la sécurité transfusionnelle.
Il travaille en étroite collaboration avec l’EFS (Etablissement Français du Sang).